Home » Histoire et géographie de lélevage français : du Moyen-Âge à la Révolution by Jean-Marc Moriceau
Histoire et géographie de lélevage français : du Moyen-Âge à la Révolution Jean-Marc Moriceau

Histoire et géographie de lélevage français : du Moyen-Âge à la Révolution

Jean-Marc Moriceau

Published 2005
ISBN : 9782213623320
477 pages
Enter the sum

 About the Book 

Dans les siècles qui ont précédé la mondialisation des échanges, lélevage régnait partout. Il imprimait sa marque aux paysages. Bien davantage quaujourdhui, où la spécialisation le cantonne à un secteur particulier de lagriculture, il jouait unMoreDans les siècles qui ont précédé la mondialisation des échanges, lélevage régnait partout. Il imprimait sa marque aux paysages. Bien davantage quaujourdhui, où la spécialisation le cantonne à un secteur particulier de lagriculture, il jouait un rôle moteur dans léconomie et offrait un critère aux hiérarchies sociales. De la santé des bêtes dépendait en partie la prospérité de lÉtat. Or cette place stratégique reposait sur des bases fragiles : le poids des facteurs naturels, les contraintes de lenvironnement, létat des connaissances scientifiques et techniques, les folies des hommes le rendaient très vulnérable. Dans cette synthèse qui na pas de précédent, lauteur insiste sur les facteurs structurels qui ont marqué léconomie, lenvironnement et la vie pastorale du Moyen Âge au début du XIXe siècle. Mais il sinterroge aussi sur les conditions dune évolution vers des spécialisations inégales dont il explore les étapes et les modalités. Le bilan quil propose privilégie cinq séries de questions : Quelle était la place du bétail dans la société et léconomie ? Comment lélevage se pratiquait-il par catégories animales ? Quelles étaient les ressources alimentaires offertes au bétail selon les différents systèmes agraires ? Quelle incidence lélevage eut-il sur la gestion des espaces ruraux et les mutations paysagères ? Quels types de relations sociales et de conflictualité a-t-il générés ? En découvrant limportance que tenaient les animaux domestiques dans les différentes régions le lecteur verra poindre bien des transformations, rarement isolées, qui ont conduit à des spécialisations inégales - et parfois provisoires - dont la géographie actuelle est en partie redevable. Lélevage constitue un observatoire privilégié des mutations entre les sociétés et les espaces ruraux.